Écrire au jardin, ateliers d’écriture à Toulouse pour l’été 2019

Parce que c’est l’été, parce qu’il n’y a pas de raison d’arrêter d’écrire, ou parce qu’un atelier d’écriture dehors, c’est encore mieux… Nous vous proposons 4 rendez-vous d’écriture dans 4 jardins toulousains différents pour laisser parler la plume cet été.

Les ateliers auront lieu le vendredi matin de 10H à 12H. Possibilité de poursuivre avec un déjeuner partagé. Tarif 19 €, de 4 à 8 places (en-dessous de 4 inscriptions l’atelier sera annulé).

écrire au jardin

écrire au jardin, Photo de Xiao jinshi sur Unsplash

A prévoir : vêtements confortables pour pouvoir s’asseoir par terre, un support pour écrire, papier et crayon.

Les ateliers :

Écrire au jardin : le voyage botanique

Vendredi 12 juillet, 10h-12H. Jardin des plantes. RDV devant l’entrée du Muséum.

Pour commencer l’été quoi de mieux que de voyager avec les plantes ? Faire rêver, partager, découvrir et travailler la description… Les plantes ont beaucoup à nous dire et nous beaucoup à apprendre !

Inscription :

Achetez vos billets

Écrire au jardin : La femme, la nature et la mythologie

Vendredi 26 juillet, 10h-12H Jardin Japonais, Compans Caffarelli. RDV devant le monument à Pablo Picasso.

Femme-fleur, Femme-renarde ou Femme-oiseau, que de métamorphoses de la femme la mythologie n’a-t-elle imaginée. Parc japonais oblige, c’est dans la mythologie asiatique que nous nous aventurerons.

Inscription :

Achetez vos billets

Écrire au jardin : paysage, univers et décors

Vendredi 9 août, 10H-12H, Jardins des abattoirs, RDV derrière le manège.

Le jardin personnel, le jardin intime, c’est aussi le paysage de l’imaginaire personnel. Ce sera du côté des jardins fantastiques que nous nous évaderons.

Inscription :

Achetez vos billets

Écrire au jardin : de quelle fleur voulez-vous parlez ?* le jardin en poésie.

Vendredi 16 août, 10H-12H, parc des Ramiers de Blagnac, RDV devant les premiers bancs du jardin de couleurs.

Petit détour parmi les multiples apparitions de la nature en poésie. Prenez vos ciseaux et venez ciseler les mots, les symboles et les ambiances.

*Luc Decaunes, « Le bouquet », Art poétique, 1992.

Inscription :

Achetez vos billets

Stage d’écriture : écrire le monde, voyage en écopoétique

Et si vous souhaitez aller plus loin dans les relations entre la littérature et la nature, la place de l’écrivain dans le regard sur l’environnement ou l’écriture et l’écologie, n’oubliez pas notre stage d’une semaine : écrire le monde, voyage en écopoétique.

Nous sommes également à votre disposition pour toutes questions. N’hésitez pas à nous contacter, nous serons heureux de vous répondre.