Qu’est-ce qu’un atelier « écrire avec une oeuvre d’art »?

Un atelier « écrire avec une œuvre d’art » c’est à la fois très simple et pourtant complexe. Parce qu’il ne s’agit pas seulement d’une inspiration thématique. C’est aussi partir à la recherche d’une écriture autre, différente, plus cachée peut-être ou un peu étrangère, mais toujours vôtre.

écrire avec une oeuvre d'art Anne Patay

Ecrire avec une oeuvre d’art, un défi à partager.

A L’Echangeoir d’écriture, c’est un défi qui nous passionne ! Nous lançons donc un projet en lien avec la galerie d’art Zunzún à Toulouse. « Ecrire avec une œuvre d’art ». Après un atelier test en juin dernier, nous commencerons dès septembre des ateliers réguliers. Vous aurez ainsi la possibilité d’écrire sur/ avec/en présence des œuvres exposées. Une véritable expérience !

Une promenade dans l’œuvre.

promenade dans l'oeuvre

Massaki-hen yori Suijin no mori uchigawa sekiya no sato o miru zu, Andō, Hiroshige, 1797-1858.

 

Il y a quelques années lors d’une exposition sur des estampes japonaises, j’avais été frappée par un commentaire de l’œuvre d’Hiroshige. Un panneau expliquait que les estampes n’étaient pas faites pour être contemplées de façon passive, mais qu’elles étaient une invitation au voyage. Ainsi, pour bien les regarder, il fallait cheminer en elles. S’imaginer dans leurs décors. Sentir et vivre ce qui était représenté. C’est exactement le principe d’un atelier « Ecrire à partir d’une œuvre d’art ». Vous êtes invités à cheminer dans l’œuvre, à vous y projeter et à la vivre avant de revenir écrire.

Une « visite guidée ».

Chaque œuvre, chaque artiste a ses propres caractéristiques, d’univers, de style ou de technique… Le rôle de l’animateur est donc d’abord de vous permettre de vous saisir de ces éléments. Pas de grande solitude dans votre voyage artistique. Parce que l’on ne peut pas tout connaître de l’art, vous serez accompagné dans votre promenade par quelques éclairages sur l’artiste et son œuvre qui vous permettront d’en mieux saisir les différents aspects. A vous ensuite de choisir ceux qui vous inspirent le plus.

A la découverte d’une écriture « autre ».

La proposition d’écriture se fait toujours en rapport avec la spécificité de l’œuvre ou de l’artiste. Il ne s’agit pas de l’utiliser uniquement comme source d’inspiration thématique. Le but de l’atelier « écrire avec une oeuvre d’art » serait plutôt de partir à la recherche d’une écriture autre, qui ne sera sans doute pas celle qui vous viendrait spontanément à l’idée mais qui vous permettra de découvrir des richesses inexplorées de votre propre créativité.

Avec Anne Patay, à la galerie Zunzún.

Artiste toulousaine, Anne Patay explore les limites du réel, d’autres regards, d’autres mondes… C’est donc tout naturellement que la proposition d’écriture s’est appuyée sur l’écriture du rêve, l’exploration de l’inconscient du personnage et la recherche d’une voix intérieure qui n’est pas seulement celle de l’auteur.

Et pour mieux vous faire une idée de l’atelier, voici deux textes réalisés à partir des tableaux exposé à la galerie Zunzún :

Can he stay (par Christine)

écrire avec une oeuvre d'art Can he stay?

Can he stay? (Acrylique/Technique mixte sur toile, 50x50cm, 2017)

 

Can he stay ? Can he stay ? L’enfant tronc ne cesse de répéter la même phrase. Can he stay ? Can he stay ? Dans mon rêve j’ai mal à la tête. Si mal ! C’est un peu comme si elle avait doublé de volume, comme celle de l’enfant tronc qui s’évertue à toujours poser la même question. Est-ce que quelqu’un va lui répondre ? L’enfant a des bras cercles qui entourent …LIRE LA SUITE

 

 

What happens ? (Richard)

Waht happens écrire avec une oeuvre d'art

What happens? (Acrylique/Technique mixte sur toile, 50x100cm, 2017)

Qu’arrive-t-il, que se passe-t-il ?

Autour de moi rien n’est terminé, tout est imparfait, j’œuvre dans un monde aux fondations mal menées. Le ciel a perdu de sa beauté, je le vois il a tendance à s’effriter quand il ne se trouve pas être déchiré. Son bleu lui a été dérobé, aussi il ne sait plus briller et ère en peine dans un gris blanc boursouflé.

Devant moi, sur la table, à côté de ma main à peine dessinée, sans doute elle aussi dévorée, j’ai laissé les cadavres de poissons que je viens de déguster. Perdus, oubliés ils voguent tant bien que mal dans ce néant d’incertitude entre… LIRE LA SUITE

 

 

 

Bonne lecture !

Et si vous êtes intéressés par les ateliers « écrire avec une oeuvre d’art » à la galerie Zunzún, n’hésitez pas à nous contacter.

Crédit images:
© 2015,L'Echangeoir d'écriture.
© Library of Congress, Prints & Photographs Division, 
[LC-DIG-jpd-02920, e.g., LC-USZ62-123456]
© Anne Patay
© Anne Patay