Suggestions pour découvrir la littérature espagnole 2/2

Après le roman contemporain hier, voici une nouvelle plongée dans la littérature espagnole pour y retrouver les autres genres: nouvelles, théâtre, textes classiques et poésie. Bonne découverte à vous !

le plaisir de voir la littérature.....

Ancienne bibliothèque de l’université de droit de Salamanque.

Recueils de nouvelles et romans courts :

  • A la recherche de l'"ultime parole" dans la littérature espagnole

    A la recherche de l' »ultime parole » dans la littérature espagnole.

    Bernardo Atxaga, Obabakoak**. Recueil de nouvelles, toutes liées entre elles, Obabakoak est une œuvre difficilement classable, écrite en basque puis traduite vers l’espagnol. Entre ancrage dans le monde basque et ouverture à l’universel, les différents contes et nouvelles nous promènent dans un monde littéraire empreint de légende, d’espoir et de réalisme. Un texte très original qui nous invite à un voyage fascinant à la recherche de l’ « ultime parole ».

  • Eduardo Mendoza, Le mystère de la crypte ensorcelée**. Ce roman cocasse fait partie des textes qui sont des remèdes absolus contre la morosité. Le narrateur anonyme est arraché à son hôpital psychiatrique pour conduire une enquête sur la disparition de deux jeunes pensionnaires d’un établissement religieux. S’il réussit il sera libre, sinon… Un livre loufoque et jubilatoire.
  • Un texte mystérieux sur les limites de l'amour.

    Un texte mystérieux sur les limites de l’amour.

    Antonio Muñoz Molina, En l’absence de Blanca***. Une grande nouvelle ou un très court roman et surtout un texte très mystérieux : Mario rentre chez lui pour retrouver sa femme Blanca mais bien qu’elle soit tout à fait semblable à celle qu’il a épousée, il en est absolument sûr, Blanca n’est pas Blanca. Une belle fable sur la pérennité ou l’échec de l’amour, la fidélité et la liberté.

  • Manuel Rivas, La langue des papillons**Une série de nouvelles qui nous font entrer dans différents univers marqués par la Galice : la musique, le maître d’école, l’amour… Une plume très poétique qui a su séduire de grands réalisateurs.

Romans classiques de la littérature espagnole :

  • Lazarillo de Tormes, l'un des grands classiques de la littérature espagnole

    La rude école de la vie au XVI ème siècle…

    La vie de Lazarillo de TormesCe très court roman anonyme est lui aussi idéal pour les jours de grisaille. Il raconte les aventures burlesques d’un jeune garçon abandonné qui doit multiplier les ruses pour survivre. Passant de maître en maître, il expérimente toute la société espagnole du XVIème. Un régal d’ironie et de regard critique qui n’a jamais laissé personne indifférent.

  • Miguel de Cervantès, Don Quichotte***. Nous en connaissons tous les aventures les plus loufoques, don Quichotte luttant contre les moulins à vent ou libérant des galériens bien peu reconnaissants… Mais Don Quichotte est bien plus qu’un simple roman caricatural : humour, réalisme critique, aventure romanesque et aventure littéraire, parodie et innovation, liberté de l’individu et de la pensée, c’est un roman monde, un roman qui ouvre la porte à tous les possibles.
  • L'une des plus grande figure féminine de la littérature espagnole classique

    Ana Ozores, la Régente,  prend vie à Vetusta/Oviedo

    Leopoldo Alás Clarín, Le régente**A mi-chemin entre Flaubert et Zola, La régente fait partie de ses grands romans qui, avec Madame Bovary ou Ana Karénine, ont scruté le destin des femmes au XIXe siècle. C’est l’un des romans marquant du réalisme espagnol, il fascine surtout par la vie qui anime ses personnages.

Théâtre, un aspect majeur de la littérature espagnole :

  • Diana, la comtesse amoureuse et sans, trop, de préjugés

    Le chien du jardinier dans la mise en scène de Pilar Miro pour le cinéma. Une réussite somptueuse

    Lope de Vega, Le chien du jardinier***. Diana aime Teodoro, mais Diana est comtesse et Teodoro simple secrétaire, sans compter qu’il est presque fiancé à une demoiselle de compagnie de Diana… Orgueil, jalousie, complots et menaces de mort ponctuent cette comédie du XVIIe siècle qui se moque du qu’en dira-t-on et exalte la liberté. Un véritable bonheur d’intrigue et de style.

  • Calderón, La vie est un songe**Après avoir été élevé seul dans une tour, le prince héritier est brutalement transporté dans le palais car son père veut tester sa capacité à régner… Dans le même temps une jeune femme déguisée en homme arrive au château pour se venger du neveu du roi qui l’a offensée. Intrigue en miroir, amours contrariées et réflexion sur l’illusion et la vérité font de cette pièce un chef-d’œuvre de la littérature baroque.
  • L'une des pièces marquantes de la littérature espagnole

    Une oeuvre dense, symbolique, poétique…

    Federico García Lorca,  Noce de sang***. S’inspirant d’un fait divers, Lorca met en scène un drame de l’honneur et de l’amour dans l’Andalousie du début du XXe siècle. Mais ce qui ressort de l’œuvre c’est la profonde poésie du texte. Une tragédie digne des plus grands mythes qui dresse un portrait dur et envoûtant des terres andalouses.

  • Federico García Lorca,  La maison de Bernarda Alba***. « Naître femme est la pire des punitions ». C’est un peu le leitmotiv de cette pièce où six femmes d’une même famille s’affrontent, luttant les unes pour le bonheur, les autres pour l’honneur et le respect social, jusqu’à ce que la passion fasse exploser les verrous d’une société trop rigide.

 Poésie :

  • Quand Lorca revisite les traditions gitanes, l'une des plus belles oeuvre poétiques de la littérature espagnole

    Les poèmes des traditions gitanes du début du XXème siècle

    Federico García Lorca, Romancero gitan***Recueil entre narratif et descriptif qui célèbre l’Andalousie et les traditions gitanes. Une merveille d’images, de sonorités et de légendes.

  • Antonio Machado, Chemins de Castille**Célébrations des paysages de Castille, le recueil, de facture assez classique, est imprégné de philosophie et d’admiration pour les terres qui forment le cœur de l’Espagne.
  • San Juan de la Cruz (Saint Jean de la Croix), Le cantique spirituel, Nuit Obscure. L’un des plus grands poètes d’inspiration mystique. Ses poèmes chantent l’amour divin, la lumière et la joie.

Régalez-vous et surtout dites-nous ce que vous en pensez!

Vive l’Espagne et vive la littérature….