Qu’est-ce qu’une nouvelle ? Pourquoi et comment en écrire

Une série sur la nouvelle :

Qu’est-ce qu’une nouvelle, comment écrit-on une nouvelle ou encore, comment trouver une chute ? Voilà des questions qui reviennent souvent, que ce soit dans les ateliers ou sur internet. J’y ajouterai « pourquoi écrire des nouvelles » ? Est-ce parce qu’elles font l’objet de nombreux concours ?

Si elle n’est pas toujours bien connue, c’est pourtant une forme très enrichissante et qui a donné lieu à des œuvres magnifiques. Je vous invite donc à un voyage en plusieurs articles pour explorer quelque unes des possibilités de la nouvelle.

Au programme :

-qu’est-ce qu’une nouvelle ?

petit parcours dans l’histoire de la nouvelle

la nouvelle dans tous ses états : possibilités, facettes et sous-genres

4 conseils pratiques pour se lancer dans l’écriture

nouvelle à chute, nouvelle instant, nouvelle expérimentale, d’autres conseils d’écriture

lire des nouvelles, des pistes pour découvrir.

N’hésitez pas à faire des suggestions si vous avez des questions ou que vous pensez que j’oublie quelque chose d’important !

Qu’est-ce qu’une nouvelle

Une définition pour commencer

Dans le cas de la nouvelle, commencer par une définition est un peu risqué. En effet, s’il y a une chose sur laquelle les spécialistes s’accordent, c’est qu’il est difficile de la définir ! Sans entrer dans les querelles scientifiques et pour avoir une base sur laquelle nous mettre d’accord, on pourrait dire que la nouvelle est un texte court, dans lequel tous les éléments du récit (intrigue, personnages, univers, effets de style…) convergent pour créer un effet unique. Bien sûr, cette définition est très succincte. Pour plus de précisions, voici ces principales caractéristiques.

définition d'une nouvelle

brièveté :

Qu’est-ce qu’un texte court ? Au XV, les nouvelles faisaient deux ou trois pages, au XVII elles allaient jusqu’à 200 ! Et au XXème siècle, on a vu apparaître la nouvelle en une phrase.  Actuellement, la longueur moyenne oscillerait entre quelques pages et une trentaine. Il me semble que le mieux est de s’approprier la formule de Gide : une nouvelle « est faite pour être lue d’un coup, en une fois ». Ainsi l’émotion ou l’effet du texte ne se dissolvent pas dans le temps et l’on a vraiment un format de texte différent du roman.

Concision :

La brièveté entraîne la concision. L’intrigue doit être claire, réduite au motif central. De ce fait, la polyphonie y est presque impossible, la nouvelle se basant souvent sur une narration unique. Le nombre de protagonistes est aussi restreint. Par ailleurs, personnages comme univers sont limités à une petite série d’éléments clé, porteurs d’un sens fort. Ce qui veut dire que, plus encore que dans un texte long, chaque mot doit être pesé et choisi. Une bonne nouvelle est un joyau ou rien ne manque et rien n’est en trop.

La chute :

Ah la chute … que de questions suscite-t-elle ! A croire que nous avons tous des envies inconscientes de nous casser la figure. Cela voudrait-il dire que l’écriture de la nouvelle est un pari risqué ? Plus sérieusement, la chute N’est PAS une obligation !

la chute, élément nécessaire d'une nouvelle?

chute de la nouvelle… et du lecteur?

D’abord, qu’est-ce qu’une chute? En résumé, c’est une fin marquante, surprenante, qui déconcerte tout en clôturant fermement le récit. Elle peut transformer le sens de l’action, voir ouvrir sur un autre univers.Un exemple classique serait la fin de La parure de Maupassant lorsque Mathilde apprend qu’elle a remboursé toute sa vie un collier de diamant…qui était faux. Certes, cette façon de conclure est séduisante et efficace. Une chute réussie marquera votre lecteur. Mais il y a aussi d’autres façons de terminer. Fins ouvertes ou fermées, la nouvelle accepte toutes les clôtures que vous pourrez lui créer.

Voici pour les principales caractéristiques. Cependant depuis le XVème siècle, la nouvelle a eu tout le temps de se développer.  Il existe donc un grand nombre de formats et sous-genres. Mais ne vous impatientez pas, vous trouverez plus de précisions dans les articles suivants.

Un projet pour une nouvelle ?

Vous avez un projet pour écrire une nouvelle ? A la fin de cette série, nous lancerons un appel à texte. Suivez-nous pour nous envoyer votre œuvre.

projet d'une nouvelle?

Prochain article : comment est née la nouvelle ? Petite histoire d’un genre mal connu.

© 2015, L'Echangeoir d'écriture
© Pixabay, C00
© Pixabay, C00