Lire des nouvelles: petite bibliographie pour s’inspirer, se faire plaisir.

Nos conseils d’écriture vous ont donné envie de lire des nouvelles ? Ou, sans doute, en aviez déjà envie ? Voici la petite bibliothèque de nouvelles de L’Echangeoir d’écriture (Bien sûr, elle est encore en construction, donc, non exhaustive)

Lorsque c’est possible, je vous ai mis les liens pour lire directement la nouvelle sur le web, mais bien sûr, n’en n’oubliez pas les librairies !

Et, si vous vous posez la question, les titres en italiques sont des titres de recueil, ceux entre guillemets, sont les titres de nouvelles indépendantes.

Pour vous retrouver voici la table des matières :

  • Lire des nouvelles, nos coups de cœurs
  • Découvrir les nouvelles classiques
  • Le foisonnement du XIXème et début XXème
  • Nouvelles contemporaines.

Lire des nouvelles, nos coups de cœurs

A découvrir en priorité:

  • Lire des nouvelles MaupassantMaupassant, « La parure », « Une vendetta », « La dot », « Un lâche ». Difficile de choisir. J’aime particulièrement les deux premières pour leur ingéniosité et la violence de la chute, la troisième pour l’opposition entre candeur et cruauté et la dernière pour l’extraordinaire montée en puissance du thème. Maupassant reste un maître, quel que soit ce que vous écrivez.
  • Stephen Zweig, Vingt-quatre heures dans la vie d’une femme, Lettre d’une inconnue, la confusion des sentiments, La collection invisible, Les prodiges de la vie. http://beq.ebooksgratuits.com/classiques/Zweig-femme.pdf.  Bon, vous l’aurez compris j’ai encore du mal à choisir… J’aime chez Zweig son élégance d’écriture, sa délicatesse pour traiter tous les sujets et en même temps sa capacité à dire, exactement et avec humanisme les sentiments humains. Vingt-quatre heures… est sans doute le texte le plus connu et peut-être l’un des plus marquants mais les autres sont aussi profonds et impressionnants.
  • Dino Buzzati, « Le K » dans le recueil de nouvelles éponyme. http://www.botgeo.be/textes/Le_k_buzzatti.pdf Je vous en ai déjà parlé, j’adore cette nouvelle, c’est pour moi l’un des meilleurs exemples de nouvelle à chute. Une histoire de marin, destin et d’aventure.
  • Horacio Quiroga : « L’oreiller de plume » paru en France dans le recueil du même nom. Une montée de l’angoisse et des questions, qui redescend brusquement tout en nous laissant une pointe d’interrogation. « L’oreiller de plume » est une des nouvelles les plus connues, mais elles valent toutes le détour, en particulier « Anaconda ».
  • lire des nouvelles un coup de coeurPatrice Franceschi Première personne du singulier. Quatre nouvelles qui parlent du destin et des décisions personnelles. Des personnages présentés aux carrefours de leur vie, avec une dignité, une élégance et vision éthique qui donne une dimension supplémentaire au très grand plaisir de lecture. Un de mes plus grands coups de cœur de ces dernières années.
  • Oscar Wilde, Le fantôme de Canterville. Parce que ça fait du bien de rire, parce que l’histoire est géniale, que la parodie, l’humour et l’ironie sont élevées à la hauteur d’œuvre d’art, parce que ça finit bien et que ce n’est pas banal pour autant. A lire pour le plaisir et pour apprendre à bien écrire des œuvres gaies et profondes (ça n’arrive pas si souvent).

Nos autres coups de coeur

  • lire des nouvelles BierceAmbroise Bierce, « Huile de chien », extrait de Le club des parenticides http://editions.sillage.free.fr/pdf/bierce-clubdesparenticides.pdf Comme le dit le titre, il s’agit toujours pour le protagoniste de se débarrasser de ses géniteurs, de préférence de la façon la plus bizarre possible. Ironie, humour noir, élégance de la langue, des histoires horribles et qui font pourtant sourire.
  • Stevenson, Le cas étrange du Dr Jekyll et de Mr Hyde. Qui n’en n’a pas entendu parler ? Cette nouvelle reste un modèle, de plaisir de lecture, de construction, d’originalité, de style.  https://beq.ebooksgratuits.com/vents/Stevenson-docteur-Varlet.pdf
  • Alice Munro : « Le goût du goémon », « Mme Cross et Mme Kidd » extrait de Les lunes de Jupiter. Difficile de choisir dans les douze nouvelles qui composent Les lunes de Jupiter, sans aucun doute un chef d’œuvre d’écriture réaliste et féminine. Alice Munro ne cherche ni l’extraordinaire ni le rêve, mais elle nous découvre dans quelques instants de vie des significations à l’existence.
  • Laurent Gaudé  « Sang négrier » extrait de La Nuit Mozambique. Un capitaine de vaisseau négrier dont la vie est bouleversée par la fuite d’un groupe d’esclaves. Un réflexion sur la violence, la peur et la vengeance.
  • Manuel Chaves Nogales : À feu et à sang : héros, brutes et martyrs d’Espagne. Tout est intéressant de ce court recueil qui offre une vision directe, réaliste et sans manichéisme de la guerre d’Espagne, mais qui pourrait parler de n’importe quelle guerre actuelle. Un maître de la nouvelle engagée et réaliste.

Découvrir les nouvelles « classiques »

  • Boccace, Le Décameron
  • Marguerite de Navarre, L’Heptameron
  • Cervantès, Les nouvelles exemplaires

Parmi le foisonnement des nouvelles du XIXème et du début XXème

  • Maupassant : tout ! (ou presque)
  • Edgar Allan Poe : « l’assassin de la rue Morgue », La chute de la maison Uscher, et tout le reste
  • Nikolaï Gogol, « Le journal d’un fou », « le Nez » (Nouvelles de Petersbourg)
  • Anton Tchekhov, « La dame au petit chien », « la tristesse ».
  • Prosper Mérimée, La Venus d’Ille, Colomba, Carmen
  • Horacio Quiroga, Contes d’amour, de folie et de mort, Anaconda, L’oreiller de plume
  • José Luis Borges, L’Aleph, Fictions et surtout « L’Autre », « Pierre Ménard auteur du Quichotte », « Le sud ».
  • Henry James : « Le tour d’écrou », « L’image dans le tapis », « Les papiers d’Aspern »,
  • Francis Scott Fitzgerald, « L’étrange histoire de Benjamin Button », « Un diamant gros comme le Ritz », « Les enfants du jazz ».
  • Katherine Mansfield « La garden partie » « La maison de poupée »
  • Marcel Aymé , Le vin de Paris, les contes du chat perchés.
  • Karen Blixen, Sept contes gothiques, Derniers contes, «  le festin de Babette »Lire des nouvelles: Blixen
  • D . Hammett L’agent de la continentale
  • Lovecraft, « La maison de la sorcière », « celui qui chuchotait dans les ténèbres » (Horreur)
  • Frantz Kafka, « La métamorphose »
  • Roald Dahl, La grande entourloupe
  • Juan Rulfo, Le llano en flammes.
  • Ernest Hemingway, Les neiges du Kilimandjaro

Les nouvelles contemporaines

  • Julio Cortázar, Nouvelles, histoires et autres contes  et plus précisément : « Maison occupée », « La lointaine » ou encore « Continuité des parcs » et « La porte condamnée ».
  • Silvana Ocampo, Faits divers de la terre et du ciel
  • Augusto Monterroso : Œuvre complète et autres contes : « L’éclipse », « Fécondité », « Le dinosaure ».
  • Mario Benedetti, Printemps dans un miroir brisé (un roman fait de fragments qui fonctionnent aussi indépendamment comme des nouvelles)
  • Antonio Muñoz Molina, Sefarad (roman de nouvelles, une forme à découvrir)
  • Max Aub, Crimes exemplaires, Le Zopilote et autres contes mexicains
  • Lire des nouvelles: YourcenarMarguerite Yourcenar, Les nouvelles orientales
  • Isaac Asimov : « La dernière question » (S.F)
  • Gabriel García Márquez Douze contes vagabonds, ma préférée « La trace de ton sang dans la neige »
  • Patricia Highsmith, Les cadavres exquis
  • Italo Calvino, Les villes invisibles, Le château des destins croisés
  • Annie Saumont, Quelques fois dans les cérémonies, Je ne suis pas un camion
  • Philip K. Dick (S.F)
  • Raymond Carver, Tais-toi, je t’en prie, en particulier  « Les voisins »
  • Danièle Sallenave, Un printemps froid
  • Haruki Murakami, Saules aveugles, femme endormie
  • Bernhard Schlink : Mensonges d’été
  • Alice Munro : Du côté de Castle Rock
  • Phil Klay : Fin de mission
  • Charles Bukowski, Contes de la folie ordinaire
  • Léonardo Padura, Ce qui désirait arriver
  • Bernardo Atxaga Obabakoak (un groupe de nouvelles qui forment un tout romanesque)
  • Philippe Delerm, La première gorgée de bière et autres plaisirs délicats
  • Stephen King, Juste avant le crépuscule, Minuit 2, Minuit 4.
  • Jean-Christophe Ruffin,  Sept histoires qui reviennent de loin

Lire des nouvelles actuelles sur internet

Le site Nouvelle Donne publie régulièrement des nouvelles, ainsi que des annonces de concours et des appels à texte. N’hésitez pas à  aller y jeter un coup d’œil :

http://www.nouvelle-donne.net/

Pour ceux qui peuvent lire des nouvelles en espagnol, voici deux articles qui présentent les « 100 meilleurs nouvelles »… je ne suis pas toujours d’accord avec leurs choix, mais ça ouvre des pistes de lectures supplémentaires :

http://eldinosaurio.es/los-100-mejores-cuentos-de-la-literatura-universal/

https://narrativabreve.com/

Bon, et bien avec tout ça, je vous laisse… et je retourne lire des nouvelles ! Et surtout je vous prépare un bel appel à texte, pour utiliser tout ce que l’on vient de découvrir ensemble. Bonne lecture et bonne écriture à tous.