Cette phrase contient cinq mots, histoire d’un conseil viral.

Pour bien commencer l’année, voici un conseil d’écriture que je voulais absolument partager avec vous : l’histoire des cinq mots.

cinq mots pour vibrer dans le texte

Faire vibrer son lecteur à l’intérieur de son texte: c’est aussi une question de phrases.

L’histoire des cinq mots

Au mois de septembre dernier, un journaliste argentin (Axel Marazzi) partageait sur Twitter son secret d’écriture, LE conseil qui l’avait le plus inspiré tout au long de sa carrière. Deux jours plus tard, le message avait été retwitté plus de 5000 fois !

A l’origine des cinq mots

Ce fameux conseil est extrait d’un livre d’un écrivain américain Gary Provost. (100 Ways To Improve Your Writing: Proven Professional Techniques for Writing With Style and Power). A ma connaissance, il n’existe pas de traduction officielle en français, mais, tant par sa valeur que par sa forme, ce texte est une magnifique leçon d’écriture. Je vous en partage donc ma traduction, en espérant qu’elle saura vous inspirer.

Cette phrase contient cinq mots. Et voici cinq autres mots. Ce sont de bonnes phrases. Mais ensemble elles deviennent monotones. Ecoute ce qui se passe. Car la lecture devient ennuyante. Les sonorités commencent à ronronner. C’est comme un disque rayé. L’oreille voudrait plus de variété.

Maintenant, écoute. Je modifie la longueur de la phrase et je crée de la musique. De la musique. L’écriture chante. Elle a un rythme agréable, une cadence, une harmonie. Je fais des phrases courtes. Et je fais aussi des phrases un peu plus longues. Et, parfois, lorsque je suis sûr que le lecteur est détendu, je l’attrape avec une phrase d’une longueur considérable, une phrase qui flamboie avec énergie et qui croit avec toute l’impétuosité d’un crescendo, d’un roulement de tambour, d’un tintement de cymbales, des sons qui disent, écoute donc, c’est important.

Écris donc en mélangeant les phrases courtes, longues, très longues. Crée une sonorité qui flatte l’oreille du lecteur. N’écris pas seulement des mots. Écris de la musique.

Qu’en dites-vous ? N’est-ce pas une ambition enthousiasmante et magnifiquement mise en scène ?

cinq mots et la musique

Construire son texte comme une oeuvre musicale, une ambition partagée par de nombreux écrivains.

Alors, comme je pense qu’il n’y a vraiment rien à ajouter, pour une fois je vais faire court et m’arrêter là… en attendant d’essayer de mettre tout ça en pratique dans les prochains articles.

Plus de détails

Pour plus de détails, et si vous parlez espagnol, voici l’article de Verne partagé sur El Pais qui m’a fait découvrir Gary Provost, il y a quelques autres conseils intéressants !

Et sinon, voici le twitt avec le texte original en anglais. Faute de varier les longueurs, j’aurais au moins varié les langues !

 

2 réflexions sur « Cette phrase contient cinq mots, histoire d’un conseil viral. »

  1. Je lisais ce week-end dans L’humanité que Delphine de Vigan écrit des livres parce que composer de la musique elle ne sait pas faire. Ça se rejoint.

    • Effectivement, et aussi de nombreux auteurs écrivent sur une structure musicale, pas seulement pour les phrases mais aussi pour trouver une organisation à leur histoire. Sans parler de tout ceux qui s’inspirent de la musique pour trouver leur thème d’écriture.

Les commentaires sont fermés.