Décrire sans ennuyer, petit détour par l’atelier d’écriture

Tandis que les réponses au sondage pour les propositions futures du blog s’accumulent, je vous propose aujourd’hui un petit détour par notre atelier d’écriture « Le personnage ». Avec la complicité de nos participants, découvrez quelques trucs d’écriture pour décrire sans ennuyer.

bien décrire

Ni répétition ni longueur ? Quels principes pour bien décrire?

Le principe de l’atelier “Décrire sans ennuyer” :

Tout d’abord, après avoir exploré différents textes descriptifs d’horizon variés (roman classique, policier, nouvelle, roman historique, roman contemporain, humour…), chacun a noté ce qui lui semblait important pour une description réussie.

Nos conclusions pour bien décrire :

Décrire, c’est toujours effectuer une pause dans l’action. De ce fait, il y a des risques de perdre le lecteur. On doit donc trouver des moyens de maintenir son attention :

  • En la justifiant, ainsi on donne au lecteur une raison de s’y intéresser.
  • En cherchant le  plaisir de lecture, par la poésie, l’humour ou l’originalité.
  • Mais aussi en bannissant les longueurs et les clichés.
  • Sans oublier de laisser de la latitude au lecteur : de toute façon, il n’aura jamais la même vision que nous. Ce n’est pas grave tant que les éléments symboliques nécessaires à l’histoire sont transmis.
  • En y mélangeant de l’action.
  • En faisant passer la description par un regard (du narrateur ou d’un personnage focalisateur) fasciné, intéressé, méprisant… L’émotion ou le ressenti sont ainsi transmis au lecteur. C’est le « stratagème Sherlock Holmes ».
  • … en inventant de nouvelles formes et astuces !

Personnellement, j’ai l’habitude de me poser les questions suivantes lorsque je dois décrire :

  • Qui va décrire et/ou regarder ?
  • Pourquoi cette description, qu’apporte-telle ?
  • Comment ? Est-ce que je la mélange à de l’action ? à du récit ?
  • Quand ? C’est-à-dire à quel moment de l’histoire et sous quel prétexte ?

Voilà pour le (très rapide) résumé de notre session description. J’espère que cela vous aura donné quelques pistes à vous aussi.

qui réalise l'acte de décrire ?

qui regarde, qui décrit et pourquoi?

Les textes des participants :

Après quelques étapes préparatoires, les participants se sont essayé à l’écriture de la description.

Merci à Richard, Vincent et Christine de nous proposer leurs textes.

Découvrez ici le texte de Vincent.

Puis voici le texte de Richard.

Et enfin le texte de Christine.

Si vous êtes dans la région toulousaine, n’hésitez pas à nous rejoindre pour notre prochain atelier mercredi à Léguevin. Nous travaillerons sur la voix du personnage.

A bientôt !

© Pixabay, CCO
© Pixabay, CCO
En validant votre inscription vous acceptez que L'échangeoir d'écriture mémorise et utilise votre adresse e-mail dans le but de vous faire parvenir ses lettres d'information.
Vous pouvez nous contacter à tout moment afin de retirer votre inscription de cette liste